question entretien : accepteriez vous une baisse de rémunération ?

Accepteriez vous une rémunération inférieure à la précédente ?

Cette question prend tout son sens si on ne vous a pas demandé votre ancienne rémunération. Avant de répondre oui, réfléchissez aux conséquences : dévalorisation, impression de n’être pas capable de défendre sa juste valeur. Justifiez bien qu’un salaire est une contrepartie à vos efforts et à votre professionnalisme. Si vous savez que le niveau antérieur ne sera pas retrouvé de sitôt, expliquez pourquoi vous vous trouvez dans la tranche haute du marché. Si vous sentez que c’est véritablement l’élément clé et que vous êtes prêt à lâcher du lest par nécessité, vérifiez que c’ est bien cet élément qui est l’unique obstacle à votre collaboration. Faites vous confirmer que sur tous les autres points votre candidature est celle que recherche l’entreprise : expérience professionnelle, capacité à être rapidement opérationnel…

Lire toutes les questions de l’entretien