Les allocations famililales bientôt soumises à l’impôt ?

La question de soumettre les allocations familiales à l’impôt refait surface. Si Lionel Jospin et Alain Juppé avaient du y renoncer en leur temps, le nécessaire rééquilibrage financier de la branche famille à l’horizon 2016 va faire cogiter dans les semaines qui viennent.

Faut-il baisser les prestations sociales ? Difficile à tenir politiquement. Encore que le mot “baisser” à bien des sens possibles. Reprendre de l’autre main ce qu’on donne de l’autre en évitant l’explosion des mécontentements. Et c’est vrai que l’impôt présente des avantages : on évite de supprimer les allocations aux plus hauts revenus en ne privant personne de la politique familiale tout en “baissant” les prestations par le retour de l’impôt. On évite de taxer les plus bas revenus qui ne seront pas imposables dans la majorité des cas. Le seul inconvénient étant de rendre imposable certaines personnes qui ne l’étaient pas jusqu’à présent. Là encore,la progressivité des barèmes permet une réelle – ou moins mauvaise – justice fiscale.

Après bien des prises de positions et des indignations, que restera-t-il de tout cela ? Affaire à suivre comme on dit, mais le gouvernement avancera avec la plus grande prudence.

«Je ne vais pas improviser là-dessus, il y a actuellement une mission qui a été confiée à un ancien président de chambre à la Cour des comptes, Bertrand Fragonard, le grand spécialiste de ces questions sur la politique familiale, qui rendra ses conclusions au Premier ministre, et ensuite nous prendrons nos décisions»
P. Moscovici , Ministre de l’Economie, 18 / 02 / 2013 sur RTL

4 Comments

  1. tite'coco
  2. tite'coco
  3. Claudinette
  4. parfonry

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.