Michel Sapin sur l’accord des partenaires sociaux

Il faut remonter aux années 1968-1974 pour trouver des accords qui touchent de façon aussi importante aux questions cruciales de l’emploi et de la vie des salariés.

En période de crise comme aujourd’hui, il permet aux entreprises de faire face aux difficultés sans licencier. L’accord sauve donc des emplois. En période de croissance, il permettra aux employeurs de surmonter la peur de l’embauche, quand ils l’ont. Les effets seront alors immédiats, il amplifiera les créations d’emploi.

Ceux qui alternent des périodes sans emploi et des contrats précaires vont acquérir une meilleure couverture chômage, les droits à la formation individuels seront maintenus si on quitte l’entreprise, et tous les salariés bénéficieront d’une complémentaire santé qu’ils pourront conserver pendant un an en cas de chômage. C’est un progrès considérable.

Michel Sapin, JDD 13 Janvier 2012

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.